Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Autour du Mont-Sainte-Odile

Le Musée Historique de la Ville d’ Obernai

18 Décembre 2014 , Rédigé par PiP vélodidacte Publié dans #petits riens

Le Musée Historique de la Ville d’ Obernai L’ancienne ville impériale des Hohenstaufen regorge de souvenirs des temps anciens. Sa splendeur lors de la Renaissance est attestée par les nombreux monuments qui font la gloire de cette petite ville : Puits aux Six Seaux, Hôtel de Ville, Halle aux Blés et, bien entendu, le Kappelturm, le magnifique beffroi qui domine la place du Marché. De tout temps, les amoureux d’histoire ont collecté les éléments de patrimoine de l’ancienne Oberehnheim. Un temps, un musée historique retraçait ces souvenirs anciens.

Histoire des collections historiques de la Ville

Le Musée Historique de la Ville d’ Obernai L’ancienne église d’Obernai avait remplacé un édifice roman. Elle fut consacrée en 1447 et connut pendant plus de quatre siècles de nombreuses modifications. Jugée trop petite par les édiles, elle fut détruite en 1867 pour être remplacée par l’édifice actuel.
L’essentiel du mobilier ne fut pas réutilisé, il fut d’abord stocké dans les combles de la nouvelle église, puis les pièces les plus intéressantes furent transportées dans le petit bâtiment situé au pied du beffroi, alors Caveau des Archives. Peu à peu, divers objets anciens vinrent rejoindre ce début de collection : boulets trouvés au pied des remparts, hanaps en argent et en vermeil…. En 1903, le maire Gierlich décide l’ouverture d’un premier musée, situé au second étage de l’Hôtel de Ville. Bien vite, ce local se révèle trop exigu et malcommode. A la fin de la Grande Guerre, des locaux plus adéquats seront recherchés ; ce sera le premier étage de la Halle aux Blés, l’inauguration du Musée Historique de la Ville d’Obernai a lieu le 10 août 1929.

Le Musée de la Halle aux Blés

Le Musée Historique de la Ville d’ Obernai

La ‘Metzig’ fut édifiée en 1554, elle faisait alors office de boucherie municipale. Un double escalier menait alors de la place au balcon, comme à Molsheim. On peut encore voir deux sculptures figurant des bœufs, tournées vers la place. Ils rappellent la fonction première du magnifique bâtiment.
Le Musée de 1929 occupait les trois grandes salles du premier étage, le vestibule et l’escalier d’accès. Voici la répartitions des collections :

  • Escalier : plaques de poêles et de cheminées, tableaux religieux
  • Vestibule : ferronneries, armes, mobilier
  • Salle 1 : Armes, art populaire, vitraux, sculptures, mobilier ( du moyen âge au XVIIème siècle)
  • Salle 2 : Art Religieux, imagerie religieuse
  • Salle 3 : Mobilier, histoire et iconographie d’Obernai et des environs.

Le guide du visiteur du musée, publié en 1930 par le conservateur monsieur Haug, nous montre combien les collections étaient riches et intéressantes. Vitraux du XVème siècle, mobilier et objets anciens, c’était l’Obernai d’hier sous vos yeux.
Le Musée Historique de la Ville d’ Obernai

La pièce maîtresse du musée était le Vitrail de Niedermunster. Le vitrail, dessiné par Hans Baldung Grien, fut réalisé pour Rosine de Stein, abbesse de Niedermunster, et rapporte la belle légende de la Croix de Niedermunster. Mais on y trouvait aussi les derniers souvenirs du prieuré de Feldkirch, des statues venant de la Chartreuse de Molsheim, une belle collection d’étains…

 

Le musée est fermé pendant la seconde guerre mondiale. Il n’est réouvert qu’en 1956.

 

Lorsque la Halle aux Blés est restaurée en 1967, s’en suit une nouvelle fermeture qui semble définitive.
Le Musée Historique de la Ville d’ Obernai Depuis, la Halle aux Blés est devenue un restaurant alsacien bien connu et apprécié des touristes. Et les collections ne sont plus présentées au public.

Que sont devenues nos collections ?

Si nous nous fions à la notice des Monuments Historiques publiée en 1981,
Le Musée Historique de la Ville d’ Obernai
‘Les collections sont actuellement dispersées en plusieurs endroits. Les pièces les plus précieuses (orfèvrerie, quelques étains, le vitrail "de Niedermunster", quelques tableaux, beaux meubles) sont conservés à l'Hôtel de Ville. Une autre partie a été reléguée dans les combles de la Halle aux Blés (sculptures en bois et en pierre, tableaux secondaires, sceaux, céramiques, étains, bâtons de procession) où les objets, déposés sans ordre, sont mal protégés des changements de température et des pigeons.
Enfin le reste des collections est entreposé dans l'ancien internat municipal, 7 rue de Sélestat, dans la cave (mobilier d'église, toiles, vitraux XIXe siècle, poêle, objets divers), dans une ancienne salle d'étude, au premier étage de l'aile Est (tableaux, gravures), et au grenier (meubles).’

Bigre ! Les photographies des lieux proposées par le site des Monuments Historiques sont inquiétantes ! (Nous donnons les références du dossier des M.H. dans nos sources). Depuis la date de parution de cet article, l’ancien internat municipal a été désaffecté, la Halle aux Blés a été victime d’un incendie qui a détruit les parties hautes en 1998….
Plus récemment, le projet d’un nouveau Musée situé dans ‘ la maison natale d’Odile’ près de l’espace Athic n’a pas vu le jour. Quel dommage !

Mais alors ? Aujourd’hui, que sont devenues nos collections ? Sans nouvelles précises et récentes, nous espérons de tout cœur qu’elles aient échappé aux flammes et aux pigeons. Puissent-elles prochainement être proposées au public.

Merci à ceux qui pourraient nous apporter le début d’une réponse.

Sources

Le Musée Historique de la Ville d’ ObernaiLe Musée Historique de La Ville d’Obernai, Guide du Visiteur, Hans Haug, 1930
Notice des Monuments Historiques, I.Balsamo et A. Hauss, 1981 ( référence IA00023946 )

Illustrations

Le Musée Historique de la Ville d’ Obernai

 

 

 

 

Les photographies en noir et blanc sont tirées de l’opuscule de monsieur Haug.

  • Porte de la sacristie de l’ancienne église d’Obernai, XVème
  • Eglise d’Obernai, aquarelle
  • Crédence Louis XIV
  • La Vierge d’Obernai, gravure sur bois, F. Isnard, 1750
  • Poulie de Bronze provenant de Boersch
  • Saint Jean, XVIIIème
  • Saint Nicolas et Saint Martin, XVIème siècle

Le dessin de la Halle aux Blés avec ses escaliers extérieurs est tiré de la notice des M.H. Il s’agit là d’un projet de restauration.

Le Musée Historique de la Ville d’ Obernai

Vitrail de Niedermunster

 

 

 

 

 

 

Porte Cierges, 1520, Dessin de monsieur H. Sauter 1977

Saint Nicolas et Saint Martin

Saint Nicolas et Saint Martin

Commenter cet article

plombier paris 28/12/2014 21:42

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.

Cordialement

Elsa 19/12/2014 19:43

Mais c'est vrai ça, on voudrait bien les voir ces collections nous !