Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Autour du Mont-Sainte-Odile

Une Croix de Chemin à Rosenwiller

5 Avril 2015 , Rédigé par PiP vélodidacte Publié dans #lieu

Une Croix de Chemin à RosenwillerTout en haut du village, là où les voies se séparent, l’une vers Gresswiller, l’autre pour se rendre au vieux cimetière juif, se dresse une vieille croix de grès rose. Modeste de dimensions, un rien dissimulée par son petit abri, il se peut que le promeneur inattentif ou préoccupé de son chemin, ne s’y arrête pas. Il a tort, la croix de chemin porte une belle inscription qui mérite réflexion.

La Croix de Rosenwiller

Le monument est d’une grande simplicité, juste une pierre taillée, posée sur un soubassement à base rectangulaire. La croix de Rosenwiller ne porte pas la figure du Christ, mais une inscription qui couvre l’ensemble de la croix. La lettrine gothique utilisée est fort ancienne, comme le confirma la date au bas du texte 1597.
La croix mesure 1 mètre 75 de hauteur pour une largeur d’un mètre 10.

Le message de la Croix de Rosenwiller

Le texte est écrit en allemand, l’écriture ancienne, il faut quelques instants pour bien comprendre ce qui nous est dit.Une Croix de Chemin à Rosenwiller
IHS
ACH ER

LEICHTE UNS ALLE DIE DO FIR UBER KEHEN
DAS MIR WANDERN MEGEN IN DEM ALLER HEILIGSTEN
NAMEN
DEIN

DEN AUS
UNSSELBER
SEIN MIR
NITT
1597.
 

'Jésus, ah ! éclaire nous tous qui passons ici, afin que nous marchions en ton nom très saint, car par nous-mêmes nous ne sommes rien.'

L’année 1597

A Paris, le Roi Henri IV appelle le futur Sully dans son conseil et rédige l’Edit de Nantes qui mettra fin aux Guerres de Religions dans le royaume de France. A Prague, l’empereur Rodolphe II de Habsbourg ne sort guère de son palais, où il collectionne automates et autres curiosités, sans plus s’occuper de la marche du monde.
Une Croix de Chemin à RosenwillerAntonio del Ponte dessine le Pont du Rialto à Venise. En Angleterre, William Shakespeare triomphe avec ‘Les joyeuses commères de Windsor’. Rubens acquiert gloire et renommée à Anvers. Galilée observe la marche des planètes.
En Alsace, après la terrible répression de la Guerre des Paysans, la Réforme gagne du terrain sur la religion catholique. Strasbourg devient protestante et n’a plus d’évêque : à la mort de Jean de Manderscheid, Jean Georges de Brandebourg, luthérien, et le cardinal de Lorraine s’opposent dans la Guerre des Evêques. Quelques années plus tard, ce sera la Guerre de Trente Ans et la chevauchée destructrice de Ernest de Mansfeld.

En l’année 1597, un homme qui aimait marcher, un homme dont nous ne savons rien, fait dresser une modeste croix de chemin, à proximité d' un village isolé. Loin des querelles des puissants de l’Eglise, cet homme s’adresse directement à Jésus. Et il fait graver ces quelques mots : ‘aus unsselber sein mir nitt’. Par nous-même, nous ne sommes rien !

Cet homme était un sage.

Une Croix de Chemin à Rosenwiller

Illustrations

  • Photographies de la croix et de Rosenwiller, PiP
  • Relevé de Théodore de Bussière, Culte et Pèlerinages de la Très Sainte Vierge en Alsace. 1862


Retrouvez la Guerre des Paysans, Ernest de Mansfeld dans nos articles

( Cliquez sur le lien )

Ou alors, abordez un thème plus pacifique et intéressez vous à l’histoire du Canal du Rosenmeer qui traverse Rosenwiller. Et plus allez-voir les vitraux de l'église de Rosenwiller !

 

Armoiries de Rosenwiller

Armoiries de Rosenwiller

Commenter cet article

Vero 14/04/2015 12:01

Super article, je promets de le llire prochainement !

PiP 14/04/2015 12:14

Merci de ce commentaire qui valorise nos efforts !

Francois 14/04/2015 12:02

lol !

Gabriel 11/04/2015 17:49

J'ai souvent essayé de lire et comprendre le texte sur cette belle croix , maintenant je sais , merci à toi Pip

Jef de cluny 06/04/2015 08:07

On pense à Saint Paul: "Ainsi nous ne sommes rien de nous-mêmes que corruption & que péché , & nous n'avons rien de bon que nous ne tenions de la bonté de Dieu:"
C'était aussi un grand marcheur qui a été éclairé sur le chemin de Damas

PiP 17/04/2015 15:49

Tu ne seras pas surpris, ma lecture du texte est un rien différente... Jef ! Ce qui ne nous a jamais empêché de marcher ensemble...