Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Autour du Mont-Sainte-Odile

La Fontaine Lucie

28 Août 2015 , Rédigé par PiP vélodidacte Publié dans #lieu

Perdue dans la forêt, à mi-hauteur du Mont-Sainte-Odile, isolée, la Fontaine Lucie ne manque pas de surprendre ses rares visiteurs. Le site est retiré, ombragé ; l’eau claire coule dans l’ovale d’un petit bassin en grès rose, avant de courir à flanc de coteau dans une petite rigole taillée dans la roche. L’eau parcourt ainsi près de trois cents mètres avant de se déverser dans le fossé du chemin forestier qui mène à l’oratoire de Saint Gorgon, au dessus des carrières de Saint Nabor. Qui a bien pu décider de construire une fontaine dans cet endroit perdu ? Et pourquoi y adjoindre ce long ruban de grès, où l’eau scintille sous les arbres ?

Histoire de la Fontaine Lucie

En fait, malgré nos recherches, nous n’avons pas trouvé ‘toute’ l’histoire de la Fontaine Lucie. Voici ce que nous en savons. Au début du siècle dernier, parmi les nombreux visiteurs du Mont Sainte Odile se trouvait une dame, une parisienne, prénommée Lucie. Ses longues promenades dans la forêt avoisinant le couvent lui auront fait découvrir la petite source sur le flanc nord-ouest du Mont. Toujours est-il que, charmée par le calme et le secret de cet endroit, Lucie décida, tout en lui conservant son aspect sauvage, d’édifier une fontaine. Pose d’une conduite, mise en place d’un bassin pour recueillir les eaux, ajout d’un banc de pierre pour le repos des promeneurs. Et puis, on ne sait pourquoi, cette dame a eu l’idée de cette rigole, inutile, ne menant nulle part… Juste un geste gratuit pour ajouter à la beauté de l’endroit. Bravo !

La Fontaine Lucie et sa rigole
La Fontaine Lucie et sa rigole
La Fontaine Lucie et sa rigole

La Fontaine Lucie et sa rigole

Si nous n’avons pas retrouvé le nom de famille de Lucie, par contre, nous savons que le travail fut confié à Joseph Ott, qui était tailleur de pierre et habitait à Ottrott. Joseph a du réaliser l’ensemble vers 1910. Il travaillait le plus souvent sur place, et son fils Charles lui portait son repas dans la forêt, ainsi que son café. Aujourd’hui encore, certains appellent la fontaine, le Kaffeebrünnel. Trois cents mètres d’un caniveau de pierres taillées à la main dans la forêt ! Qui réaliserait un tel travail de nos jours ? Respect !

Le chantier des Amis du Mont Sainte Odile 2014-2015

Pendant cent ans, la petite source a coulé… Les arbres ont grandi, les racines ont pris de la vigueur, soulevé les pierres de notre élégante rigole, fissuré les jointures du caniveau de grès. L’eau commençait à se perdre sous la verdure. Certes nos anciens étaient déjà intervenus en 1985 et en 1991…. Mais, là, il nous fallait entreprendre un chantier d’importance pour que l’eau claire continue de couler, limpide, sous les vieux sapins.

Le chantier des A.M.S.O.
Le chantier des A.M.S.O.
Le chantier des A.M.S.O.
Le chantier des A.M.S.O.

Le chantier des A.M.S.O.

Automne 2014, premières journées de préparation des travaux. Nettoyage de la rigole, débroussaillage des alentours, repérage des arbres à abattre. Et puis, en ce mois de juin 2015, après l’intervention des forestiers, les ‘Amis du Mont Sainte Odile’ sont intervenus en force. Sur les deux sections les plus endommagées, les chenaux brisés ont été remplacés par des pierres nouvellement taillées. Sur le reste des 285 mètres du parcours, les ‘Amis’ ont replacé les pierres qui avaient bougé sous la force des racines, colmaté les brèches, refait les joints du caniveau. De belles journées de travail dans la forêt ! La fontaine n’est guère accessible, alors les matériaux ont été brouettés, pierres et ciment, tout au long du chemin pentu ! Dans la bonne humeur, malgré les fortes chaleurs de ce mois de juillet.
Les alentours ont été dégagés. Le banc de pierre est à nouveau accessible aux promeneurs fatigués. Les lieux ont retrouvé leur charme d’antan. Allez-y ! Et comme vous le demande la pancarte du Club Vosgien, munissez vous d’une canne pour nettoyer la rigole et faciliter le passage de l’eau claire.
La Fontaine Lucie


Grand Merci aux bénévoles des ‘Amis du Mont Sainte Odile’ !
Rejoignez-les, soutenez-les !

La fontaine porte, sous la mousse, les initiales gravées de ceux qui avaient entretenu la fontaine en 1991 : RF et MR pour Robert Fischer et Marcel Rugerry.

Balades autour de la Fontaine

La Fontaine LucieLa Fontaine Lucie est située au Nord-Ouest du couvent. Profitez de votre visite pour admirer les autres curiosités toutes proches.

  • Sentier des Merveilles : montez profiter du panorama du Hohenburgerberg, en passant devant la Grotte d’Etichon, père de Sainte Odile et au pied des Rochers des Géants, magnifiques rochers de grès, abrupts et sauvages.
  • Vestiges romains du Mont-Sainte-Odile : à proximité immédiate de la fontaine, vous trouvez les derniers vestiges de la voie romaine qui menait au Mont, le ‘Teufelpflaster’. Un peu plus haut, la porte Nord est une des portes aménagées dans le Mur Païen lors de l’occupation romaine.
  • Saint Gorgon. De l’antique prieuré financé par Herrade de Landsberg ne subsiste qu’un humble oratoire, au dessus des carrières de Saint Nabor.

( Pour plus de renseignements sur chacun des lieux cités, cliquez sur les liens )
La Fontaine Lucie

La Trank

A quelques centaines de mètres au dessus de la Fontaine Lucie, se trouve une autre fontaine qui malheureusement aujourd’hui ne coule plus : la Trank. Elle a été dégagée des ronces qui l’entouraient lors des travaux de juillet (Merci, René !).

La Trank
La Trank

La Trank

Nous vous proposons un dessin de la Trank réalisé par Théo Heidmann, le mari de Mariette qui a eu la gentillesse de nous recevoir chez elle, à Saint Nabor, pour nous raconter l’histoire de la Fontaine Lucie. Merci Mariette !

Sources

  • F. Jost, Fontaine Lucie – Kaffeebrünnel, 2006
  • Entretien avec Mariette Heidmann, Saint Nabor

Illustrations

  • Photographies du site et du chantier, GaD, A.M.S.O. et PiP
  • Schéma de situation, PiP
  • Schéma de la fontaine, PiP selon le relevé fort précis de François Jost
  • Dessin de la Trank, T. Heidmann

Nous avons consacré un article aux Fontaines et Sources du Mont-Sainte-Odile, cliquez que le lien !

 

La Fontaine Lucie

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Poussebrouette 02/10/2015 08:25

J'avais raté l'article
Je vois qu'il y a même un jeune vosgien qui a travaillé sur le chantier
Vive les nouvelles recrues !!

PiP 02/10/2015 11:19

Brad a participé aux chantiers des Dreistein, du Kiosque Jadelot et de la Fontaine Lucie.

Jean louis 30/08/2015 21:01

Bravo !
Encore un article intéressant qui remonte à la source .....