Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Autour du Mont-Sainte-Odile

Noé et la Vigne dans l’Hortus Deliciarum

23 Septembre 2015 , Rédigé par PiP vélodidacte Publié dans #petits riens

Noé et la Vigne dans l’Hortus DeliciarumLe cycle de Noé est longuement raconté dans la Genèse. Lors de l’épisode du Déluge, Dieu choisit Noé et les siens pour sauver les espèces animales de la montée des eaux. Arche, colombe, arc en ciel, tous ces détails sont connus de tous. De cette histoire, Herrade de Landsberg ne semble avoir tiré qu’une image de l’arche de Noé qui nous est parvenue fort incomplète. Par contre, l’Hortus nous rapporte un épisode moins connu de la vie du patriarche. En ces temps de vendanges, voici Noé et la Vigne, selon Herrade.

Les deux images de Noé dans l’Hortus Deliciarum

Noé et la Vigne dans l’Hortus Deliciarum
‘C’est Noé, homme du terroir, qui le premier plante une vigne. Il boit du vin jusqu’à l’ivresse….’
Genèse 9, 20
Herrade nous présente Noé au pied d’une vigne haute, comme il est d’usage de les mener en Alsace. Il est en pleine vendange, muni d’une de ces serpettes qui ornent encore aujourd’hui bon nombre d’entrée de cour des viticulteurs de chez nous.
Noé et la Vigne dans l’Hortus Deliciarum
La vigne est lié à son échalas par des liens d’osier. De même, le tonneau où Noé a déposé les grappes de sa récolte est cerclé d’osier. A droite de l’image, Noé boit son vin dans un gobelet de bois. Sans doute étaient ils d’usage au temps d’Herrade.
La deuxième miniature de l’Hortus raconte la suite de l’histoire. Pris de boisson, Noé s’endort à moitié nu, et est trouvé, sous sa tente, par ses fils dans cette fâcheuse posture. Voici le texte de la Genèse.
‘Il boit du vin jusqu’à l’ivresse, et se met tout nu au beau milieu de sa tente. Cham, père de Canaan, voit son père tout nu et prévient dehors ses deux frères. Sem et Japhet s’emparent du manteau, le jettent chacun sur leurs épaules, et marchent ainsi à reculons. Ils en recouvrent leur père nu, le visage détourné. Ils ne voient pas sa nudité.’
Genèse 9, 20-23
Noé et ses fils
Herrade représente Sem et Japhet qui recouvrent leur père endormi, alors que Cham le désigne du doigt. Ce détail souligne le fait qu’il a observé son père. Ce qui ne sera pas sans conséquence.

La fin de l’épisode selon la Genèse

A son réveil, Noé apprend la conduite de ses trois fils. Il se montre fort irrité que Cham ait pu l’observer dans une situation aussi embarrassante. S’il se montre reconnaissant envers Sem et Japhet de l’avoir recouvert, il maudit la descendance de Cham en visant nommément son fils Canaan. Celui-ci et sa descendance sont condamnés à devenir esclaves ! Voici le texte exact :
‘Noé cuve son vin. A son réveil, il apprend ce que lui a fait son plus jeune fils. « Maudit Canaan, dit-il, les esclaves en feront leur esclave, ses frères seront ses maîtres ! ».’
Genèse 9, 24-25
Bigre ! Voilà une ivresse qui aura des conséquences bien funestes. Selon la Bible, Sem est l’ancêtre de tous les Sémites. Japhet celui des peuples de la mer, nous dirions aujourd’hui, les occidentaux. Cham et par suite Canaan seraient les racines des peuples africains ! Ainsi l’indiscrétion de Cham expliquerait tous les malheurs de l’Afrique ! On ne dira jamais assez les méfaits de l’alcool.

Ceci dit, terminons par une bonne nouvelle, le vin doit concourir à la bonne santé et apporter une longévité peu commune, puisque le cycle de Noé se termine par cette phrase
‘Décompte de tous les jours de Noé : neuf cent cinquante ans, mort de Noé.’
Genèse 9, 29
Noé a vécu 950 ans ! A moi, Riesling et Sylvaner, Gewurztraminer et Pinot !

Le personnage de Noé dans le Coran

La figure de Noé n’est pas explicitement chrétienne. Noé est souvent cité dans le Coran. Plus encore, une sourate porte son nom et lui est complètement dédiée . (Sourate 71). Noé est un prophète, il énonce la parole de Dieu. Prophète de l’Islam, Noé ne peut ni avoir planté la vigne, ni bien sûr s’être enivré. Vous ne trouverez pas cet épisode dans le Coran. Par contre, le Déluge est décrit de façon plus vivante et plus 'réaliste' que dans la Bible. Voici un extrait de la Sourate 11.

 

‘ Le voilà donc à fabriquer l’Arche. Chaque fois que passait là un membre du conseil de son peuple, ce passant se moquait de lui. Noé lui dit :’ Vous vous moquez de nous, Nous nous moquerons de vous comme vous vous moquez ! Demain vous saurez sur qui va s’abattre un châtiment qui le mette à mal….’
Nous dîmes : ‘Chargez-y deux partenaires de chaque espèce, en plus de ta famille et des croyants’….
Et la voici qui les emporte dans des vagues hautes comme des montagnes. Noé héla son fils, qui se tenait à l’écart. ‘Mon petit, embarque avec nous. Ne reste pas avec les dénégateurs’. Le fils dit : ‘Je chercherai refuge sur une montagne qui me préserve du flot’. ‘En ce jour, dit Noé, n’est préservé du décret de Dieu que celui que Dieu prend en sa miséricorde’. Et les vagues furent entre le père et le fils, et le fils fut parmi les premiers engloutis. Et il fut dit : ‘Terre, ravale tes eaux, et toi, ciel, te dégage !’
L’eau baissa , le décret se paracheva. L’arche s’installa sur le Mont Jûdî. Et il fut dit ‘ Arrière !’ au peuple des iniques.

Le Coran, sourate XI

On voit ici, Noé perdre un de ses fils lors du déluge. Il réclame son salut au Seigneur, qui se montre inflexible. Bigre ! Allons, oublions cet épisode tragique et buvons un verre de Rouge d’Ottrott ( choisi chez Eber, de préférence) !

Noé et la Vigne dans l’Hortus Deliciarum

Illustrations

  • Emblème de vigneron, rue de mars à Obernai, dessin de Monsieur Henri Sauter
  • Première phrase du Coran, calligraphie en style thoulthi.
  • Noé et la vigne, extrait du livre de Jean-Claude Wey.
  • Noé et ses fils, extrait de la reconstitution de madame Tisserant-Maurer.

Sources

  • La Bible, traduction publiée par Frédéric Boyer, 2001Noé et ses fils
  • Le Coran, essai de traduction par Jacques Berques, 1995
  • Hortus Deliciarum, présenté par les éditions Braun, 1945
  • Hortus Deliciarum, présenté par Auguste Christen, 1990
  • Hortus Deliciarum, présenté par Jean-Claude Wey, 2004

 

 

Parmi nos articles consacrés à l’ Hortus Deliciarum,

nous conseillons aux œnologues celui dédié au Pressoir Mystique.

 

Noé et ses fils

Noé et ses fils

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Claire 04/10/2015 08:30

Bigre...

Poussebrouette 02/10/2015 08:54

« Pour l'Alsace, le volume prévisible de récolte 2015, toutes AOC confondues, devrait se situer autour d’un million d’hectolitres, soit une petite récolte pour la troisième année consécutive. « Les teneurs en tartrique sont en revanche élevées, ce qui est très positif, car cela donnera des vins très fins

PiP 02/10/2015 11:20

Ah ! Ah !