Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Autour du Mont-Sainte-Odile

La Dame de Sélestat

6 Décembre 2012 , Rédigé par PiP, vélodidacte Publié dans #anecdote

Lors de travaux de réfection du dallage de l’église Sainte Foy de Sélestat en 1893, les fouilles ont permis de retrouver la crypte initiale de l’église édifiée par  Hildegarde d’Eguisheim en 1094. Alors, cette crypte avait été creusée à l’image du Saint Sépulcre de Jérusalem. Hildegarde et ses fils avaient largement doté leur fondation, lui cédant toutes leurs possessions à Sélestat.

Dans la crypte fut exhumé, dans un cercueil de bois, le moulage en creux d’un corps de femme. Le cadavre de la  ' Dame de Sélestat '  aurait été coulé sous une couche de chaux vive, comme on le faisait alors pour les morts de la peste.

 

Qui était la ' Dame de Sélestat ' ? Certains ont voulu voir, dans cette Dame de Sélestat , la duchesse Hildegarde d’Eguisheim, elle-même. Regardez, un instant, les traits de la Dame, vous verrez le visage d’une femme de trente à quarante ans. Alors, sachez qu’ Hildegarde est morte à l’âge de 70 ans environ, ayant enterré son mari et plusieurs de ses enfants.

Certains ont alors pensé à la seule fille de Frédéric et d’Hilgeharde, Adélaïde. Mais, rien n’est avéré. La ' Dame de Sélestat ' reste une inconnue.

Le moulage présenté en entête est exposé à la Bibliothèque Humaniste de Sélestat, créée à la Renaissance par Beatus Rhenanus. La bibliothèque de l’humaniste rhénan comporte 450 manuscrits, 550 incunables et plus de 2000 imprimés datant du XVIème siècle.

Un deuxième exemplaire du buste de la Dame est toujours en place dans la crypte, sous l’église romane.

 

La Dame de Sélestat

La Dame de Sélestat

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Liliane 10/12/2013 17:48

Sur un site internet : http://fr.topic-topos.com/buste-de-l-eglise-sainte-foy-selestat la tombe est datée du milieu du XIIe siècle. Ce qui ne colle pas vraiment avec leur proposition d'y voir la tombe d'Hildegarde de la fin du XIe siècle ...
Comme tu le précises si bien, la jeune femme qui a été inhumée et recouverte de chaux n'a guère les traits d'une femme de 70 ans et ne peut pas être Hildegarde, même si l'idée est bien sur très séduisante.

J'en reviens au vêtement. As-tu connaissance d'une étude qui mentionnerait ce sujet ? Ce devrait être un élément de datation intéressant pour situer la belle inconnue quelque part dans l'histoire. Je ne connais pas assez le sujet pour avoir une idée, mais ça m'intéresse.

PiP 14/12/2013 11:01

Mon article sur la dame fut un des tout premiers : pas vraiment fouillé.... tes multiples questions me montre ses carences... Je vais y revenir prochainement après une étude plus sérieuse. J'adore Hildegarde ! Et essaierai de voir pour les vêtements, mais ce semble ardu. Je te tiens au courant !

Liliane 08/12/2013 19:19

La sépulture est-elle datée ?
Comme il s'agit de fouilles anciennes, peut-être pas alors, mais y a t-il eu des études du bois du cercueil plus récemment ?
Si je comprends bien, il y avait un vide sous la croûte de chaux et les découvreurs ont coulé du plâtre à l'intérieur pour obtenir l'empreinte laissée par le corps. Comme à Pompéi (sauf que là, c'est la lave qui a emprisonné les corps) ?
L'aspect surprenant est dans le vêtement et dans le décolleté. N'y a t-il que le buste ?

PiP 10/12/2013 15:16

Les travaux de réfection de Ste Foy de 1893 ont permis de découvrir la crypte romane, qui avait été fermée par les Jésuites au XVII ème siècle.
C'est a cette occasion que fut découverte la Dame de Sélestat.
Il s'agit d'un moulage en creux. La chaux s'est solidifiée sur la dépouille. Pas de trace du corps, ni de datation du cercueil à la découverte. Seul le buste a été préservé.
En 1094, une terrible épidémie de peste ravage l'Alsace. Hildegarde en meurt... mais le buste retrouvé n'est pas le sien, d'où la proposition... Adélaïde, sa fille. Mais rien n'est avéré.