Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Autour du Mont-Sainte-Odile

Les noms des villages proches du Mont-Sainte-Odile au Moyen Age

13 Septembre 2013 , Rédigé par PiP,vélodidacte Publié dans #petits riens

Nos villages alsaciens sont emplis des souvenirs et de traces de leur passé. Joseph Gyss a étudié les chartres anciennes et recherché l’histoire de notre contrée tout au long des siècles passés. Nous vous proposons aujourd’hui un très bref extrait du travail de l’historien de la Ville d’Obernai. Vous y retrouverez l’évolution des noms de nos villages au rythme du temps passé. Des temps les plus anciens, jusqu’à la fin du règne des Hohenstaufen sur l’Alsace.

Bernardswiller

Ce nom apparaît au treizième siècle.
Objet dés lors de luttes incessantes entre la Ville d’Obernai et les seigneurs du château de Kagenfels.
Incorporé dans Obernai au XIVème siècle, avant de recouvrer son autonomie.

Bischoffsheim

Chartre de 1070, Dagobert offre à l’Eglise de Strasbourg trois cours royales, dont une située dans le ‘Pagus de Biscovesheim
Le testament de Saint Rémi (533), affirme que Bischoffsheim existait du temps de Clovis (466-511) sous le nom de Piscofesheim
XIIIème siècle, la cour épiscopale de Bischoffsheim appartient aux Hohenstaufen.
1224 et 1236, transactions, Frédéric II de Hohenstaufen restitue cette cour à l’évêque de Strasbourg.

Boersch

Les noms des villages proches du Mont-Sainte-Odile au Moyen AgeBoersch viendrait du nom de Bereschwinde, mère de Sainte Odile, serait alors à l’abbaye de Niedermunster, selon Specklin. (N.D.L.R : cette assertion est fortement controversée.)
Documents disant Boersch au Grand Chapitre de Strasbourg dés le douzième siècle.
Les noms de Bersa et Bersa Marca apparaissent dans les titres de la collégiale de Saint Léonard de 1109 à 1134.

Bourgheim

Ancienne villa gallo-romaine
Chartres de 739 : vente de propriétés par le duc Luitfrid à l’abbaye de Wissembourg, à Burghaime
Chartre de 903 : don par le duc Luitfrrid IV à l’abbaye de Saint Trudpert de biens, sis à Burkheim
Chartre de 994 : l’évêque Widerolphe en faveur d’Ebermunster cite Burgheim
Cité dans la chronique d’Ebersmunter (1133), don d’une cour dominicale à BurcheimLes noms des villages proches du Mont-Sainte-Odile au Moyen Age

Finhey ou Vinhege

Village disparu, situé au sud d’Obernai, entre Obernai et Goxwiller.
Gunther de Vinhege ( on trouve Winheim et Landsberg) serait le frère d’Herrade de Landsberg.
Village disparu au XVème.

Gertwiller

Figure dans le testament de Sainte Odile (~720) sous le nom Gertenwilre, assigné à Niedermunster.
Titre de 1202, don à l’abbaye de Niedermunster de biens sis à Gerthenwilre.

Goxwiller

Cité dans la liste des biens de Saint Thomas de Strasbourg, sous le nom de Gotteneswillare ( sous l’évêque Richwin 919-933)
Titre de 1202, don à l’abbaye de Nied de biens sis à Gockeswilre.

Hohenburgweiler

Les noms des villages proches du Mont-Sainte-Odile au Moyen AgeVillage disparu, il était situé au lieu dit aujourd’hui Willerhof, entre les châteaux de Kagenfels et de Birkenfels.
Chartre de 1196. L’évêque Conrad de Huhnebourg confirme les droits de Hohenburg à Herrade de Landsberg. Rattaché à la paroisse d’Obernai.

Ingmarsheim

Village disparu, il était situé entre Obernai et Bischoffsheim.
Chartre de 805 : Igmarsheim appartient alors à l’abbaye de Lièvre
Chartre de 847 : confirmation de la chartre précédente avec le nom Igesmareshain
Chartre de restitution de la dîme, entre Aichon, curé de Hincgomaresheim à l’abbaye de Lièvre. ( non datée )
Chartre de 1050 du pape Léon IX, Ingmarsheim est alors confirmé domaine de l’abbaye.
Le village a alors son église.

Innenheim

Chartre de donation de 730 : Unnenhaim à l’abbaye de Wissembourg
Chartre de 1237 : échange de biens entre Willebirge l’abbesse de Niedermunster et Louis de Rodesheim.

Krautergersheim

Autrefois Ergersheim, du nom de l’Ehn à l’époque, en aval d’Obernai.
Chartre de 735 : dons à l’abbaye de Murbach de biens sis à Ercafetilshaim par le comte Eberhard
Chartre de 778 : don de terrains sis à Eringinsashaim à l’abbaye de Fulda
Chartre de 880 : ce texte de Sainte Richarde certifie des dons de terrains à Ergsheim à l’abbaye d’Andlau
Charte du comte Hugues, fondateur de l’abbaye d’Altorf, concerne des biens sis à Ergersheim. Fin Xème
Charte de Léon IX de 1050 : confirme la propriété pour Hohenburg de bien sis à Argersheim
Bulle de Innocent II de 1140 : Erguisheim

Meistratzheim

Chartres en faveur de l’abbaye de Wissembourg au VIIIème siècle, avec les noms Maistresheim, Meisteresheim, Meistratesheim
Chartre de 828 : échange de terres entre le comte Erchengaire et l’abbaye de Schwarzach : Mustridesheim
Chartre de 880 de Sainte Richarde : ce texte mentionne des terres à Meitresheim
Charte du comte Hugues, fondateur de l’abbaye d’Altorf, concerne des biens sis à Meistersheim. Fin Xème
Chartre de 1031 : don de Bertha de Brandenbruoch à Ebermunster d’un bien sis à Meisteresheim

Niedernai

Au Moyen Age, Niederehenheim. Le nom apparaît au XIème siècle, mais auparavant existait le prieuré de Feldkirch, Velkiercheim, fondé comme Hohenburg et Niedermunster, par Adalric pour l’abbaye de Moyenmoutier ( Vosges )
Charte de 707, sous l’abbé Regimbert. L’église du prieuré serait devenue celle du village.
1050 Chartre de Léon IX, Niedernai apparaît en tant que second Ehenheim, Niederehenheim.
1140 Bulle de Innocent II

Oberlinden

Les noms des villages proches du Mont-Sainte-Odile au Moyen AgeVillage aujourd’hui inclus dans Obernai. Faubourg situé à l’ouest de la ville, en dehors des murs.
Eglise Saint Jean Baptiste. Fief de la famille noble d’Oberkirch.
Chartre de 1202 , le village était déjà partie intégrante de la Ville d’Obernai.

Ottrott

Les termes cum banno Ottenrode apparaissent dans le ‘testament’ de Sainte Odile, serait alors à l’abbaye de Niedermunster.
Diplôme obtenu en 1069 par l’évêque Hetzelon de l’empereur Henri IV sur les droits de chasse dans la forêt. En fait, ce texte détermine les limites de la forêt épiscopale. On mentionne la villa d’Otton, Ottenrode.
Rode : vieux mot tudesque, qui signifie lande non cultivée, terrain en friche.
Droit de patronage d’ Ottrott le Haut à l’abbaye de Niedermunster en 1222.
Droit confirmé en 1242.
Cession en 1227 de la chapelle d’Ottrott-le-Bas à Niedermunster par Gertrud de Rathsamhausen.

Rosheim

Rodesheim, offert comme Obernai par le duc Adalric à l’abbaye de Hohenburg
Chartre datée 778 : le texte mentionne des biens de l’abbaye de Fulda à Rodashaïm
Chartre, sous Charlemagne ~800, le texte mentionne 12 manses de terre et une chapelle à Rodesheim, à l’abbaye de Luxeuil.

Saint Nabor et Saint Gorgon

Cités dans la bulle de 1050 du pape Léon IX en faveur du couvent Hohenburg.
Le 'prieuré' de Saint Gorgon est détruit pendant la Guerre de Trente Ans.

Valff

Existait dès Adalric.
Chartres de 742 : biens attestés à l’abbaye de Wissembourg, avec les noms Valabu, Falaba, Faleba.
Chartre de 778 : biens accordés à l’abbaye de Fulda, sis à Walabu.
Chartre de 788 : biens accordés à l’abbaye de Fulda, sis à Falahabu
Chartre de 807 de Louis le Débonnaire à l’abbaye d’Ebermunster, le nom de Valva est cité.
Chartre de 820 du comte Hugon, on trouve Valabu
Chartre de 880 de Sainte Richarde : ce texte mentionne des terres à Valaba
Chartre de 962, de l’empereur Othon en faveur de l’abbaye d’Etival, est citée l’église de Falves

Les noms des villages proches du Mont-Sainte-Odile au Moyen AgeQuant à la Ville d’Obernai, son nom du moyen âge était Oberehenheim

Tous ces noms anciens sont tirés du livre de Joseph Gyss, Histoire de la Ville d’Obernai, paru en 1866. Un exemplaire de cet ouvrage est disponible à la Médiathèque d’Obernai. Le travail de Joseph Gyss est exceptionnel, son livre très abordable, passionnant.

 

Illustrations

  • Vieux puits, à Boersch
  • Tympan roman, à Bourgheim
  • Les vaches d’ Ingmarsheim (?)
  • Eglise d’Oberlinden, à Obernai
  • Plan de situation, PiP
  • Marmouset de Rosheim, photo de LiD

 

Rosheim, église romane

Rosheim, église romane

Commenter cet article

ivantze 18/11/2013 13:20

Bonjour,
Je visite votre site régulièrement pour alimenter et améliorer mes connaissances sur ce lieu antique et présent que je trouve si passionnant et riche....
Je viens de lire cet article intéressant et je reste un peu sur ma faim puisque les villes plus au sud n'y apparaissent pas...
N'y avait-il plus de budget pour aller plus loin ? ;-)
Andlau et sa fameuse Sainte-Richarde, Mittelbergheim (et son pressoir relatif à votre article sur la vigne) et Barr, est-ce encore le différent de cette fameuse revendication concernant la forêt qui frappe encore ?

PiP 23/02/2014 09:23

Cet article est basé sur livre de Joseph Gyss.... qui ne s'aventure pas sur les terres de Barr... Je travaille actuellement sur la seigneurie, et Barr sera l'objet de plusieurs articles dans les semaines à venir. Andlau est déjà présent sur ce site. Et nous y reviendrons.