Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Autour du Mont-Sainte-Odile

En remontant le cours de la Kirneck

30 Juin 2015 , Rédigé par PiP vélodidacte Publié dans #petits riens

Comment passer une journée tranquille et fraîche ? Et rentrer chez soi, calme, apaisé. Une de mes recettes préférées consiste à remonter, seul et à pied, un cours d’eau, en essayant de le suivre au plus près. L’an passé, je vous avais proposé l’Ehn. Cette semaine, ce fut la modeste et douce Kirneck .

En remontant le cours de la Kirneck
En remontant le cours de la Kirneck
En remontant le cours de la Kirneck

La Kirneck se jette dans l’Andlau à l’Est de Valff. Ce n’est qu’un modeste ruisseau au confluent, en ce mois de juin 2015, après un printemps plutôt sec. Ce sera mon point de départ. Une longue allée bordée de peupliers longe la Kirneck jusqu’à Valff. De loin en loin, des vannes permettent d’irriguer les champs et les prés.

Valff

La Kirneck coule au sud du village. Le promeneur fera un léger détour pour visiter, au centre du bourg, la chapelle Notre Dame et son ossuaire. L’église Saint Blaise présente, au pied de la tour romane, une belle sculpture : ‘le tireur d’épine’. Nous lui avons consacré un article sur ce site. ( Cliquez sur le lien )

Valff
Valff

Valff

Valff nous est connu depuis le huitième siècle sous des noms variés :

  • Chartres de 742 : biens attestés à l’abbaye de Wissembourg, avec les noms Valabu, Falaba, Faleba.
  • Chartre de 778 : biens accordés à l’abbaye de Fulda, sis à Walabu.
  • Chartre de 788 : biens accordés à l’abbaye de Fulda, sis à Falahabu
  • Chartre de 807 de Louis le Débonnaire à l’abbaye d’Ebermunster, le nom de Valva est cité.
  • Chartre de 820 du comte Hugon, on trouve Valabu
  • Chartre de 880 de Sainte Richarde : ce texte mentionne des terres à Valaba
  • Chartre de 962, de l’empereur Othon en faveur de l’abbaye d’Etival, est citée l’église de Falves

Bourgheim

La piste cyclable, agréable, longe le ruisseau jusqu’ à Bourgheim.
Les rives de la Kirneck sont bordées de solides fermes, aux fenêtres ornées de géraniums.
Le vieux puits dédié aux habitants de Bourgheim et de Goxwiller a connu une histoire mouvementée ( cliquez sur le lien.). Il est situé ‘aujourd’hui’ à proximité directe du pont. L’église Saint Arbogast propose un magnifique tympan roman, sculpté de deux arbres de vie.

Bourgheim
Bourgheim
Bourgheim
Bourgheim

Bourgheim

Bourgheim fut tout d’abord une villa gallo-romaine. Au moyen âge, on trouve plusieurs noms dans les chartres.

  • Chartres de 739 : vente de propriétés par le duc Luitfrid à l’abbaye de Wissembourg, à Burghaime
  • Chartre de 903 : don par le duc Luitfrid IV à l’abbaye de Saint Trudpert de biens, sis à Burkheim
  • Chartre de 994 : l’évêque Widerolphe en faveur d’Ebermunster cite Burgheim
  • Cité dans la chronique d’Ebersmunter (1133), don d’une cour dominicale à Burcheim

En remontant le cours de la KirneckGertwiller

Pour rejoindre le village suivant, suivre le cours d’eau n’est pas évident à cause de la voie rapide. On rejoindra donc, par la départementale, Gertwiller. Après la seconde guerre mondiale, le ruisseau qui traversait jusqu’alors le village dans la rue principale, a été couvert. Dommage ! On le retrouve cependant à proximité de l’église catholique. Quelques mètres plus haut, l’ancien canal des moulins irrigue aujourd’hui de beaux jardins fleuris. Très bel endroit !
A Gertwiller, l’église protestante garde deux sculptures romanes, représentant probablement des lions, malheureusement fort érodées.
Les amateurs de pain d’épices seront comblés : c’est la spécialité du village ( sociétés Lips et Fortwenger )

 

Gertwiller
Gertwiller
Gertwiller

Gertwiller

Le village figure dans le testament de Sainte Odile (~720) sous le nom Gertenwilre. Un titre de 1202 confirme un don à l’abbaye de Niedermunster de biens sis à Gerthenwilre.

La Kirneck à Barr

Comme l’Ehn à Obernai, la Kirneck a été canalisée et couverte dans la ville de Barr ( en 1867). Nos édiles d’antan ont fait quelques erreurs ! Auparavant, la rivière était bordée de tanneries, on imagine l’odeur par forte chaleur ! Sans doute a-t-on voulu faire œuvre de salubrité. Aujourd’hui, pour notre bonheur, la municipalité a fait ressurgir le ruisseau, quelques mètres, dans la rue de Kirneck. Pour le reste, le promeneur recherchera les passages, où le cours d’eau apparaît entre les maisons anciennes. Barr est une belle ville, méconnue. S’y promener au hasard dans les rues étroites est un véritable plaisir. La place de l’Hôtel de Ville a un cachet exceptionnel. Le Musée de la Folie-Marco vous permet de pénétrer dans une maison bourgeoise richement meublée. Nous avons consacré un article au temple Saint Martin ( cliquez sur le lien )

La Kirneck à Barr
La Kirneck à Barr
La Kirneck à Barr
La Kirneck à Barr

La Kirneck à Barr

La Kirneck dans la forêt de Barr

En quittant Barr, nous laissons le Piémont pour entrer dans la forêt et aborder les premières pentes des Vosges. Le château du Haut-Andlau domine la vallée avec ces deux donjons. Après les dernières maisons de Barr, la forêt se fait plus dense, et le promeneur profite de l’ombre et de la fraîcheur. Jusqu’à la fontaine Laquiante, la route longe la Kirneck. On peut se munir de la carte du Club Vosgien et préférer les sentiers balisés, plus calmes, un rien plus éloignés de la rivière.
En remontant le cours de la Kirneck

Sur la carte de Cassini, on ne dénombre pas moins de 16 'moulins' entre Barr, fortifiée, et la Holzplatz. Les roues entrainaient essentiellement les lames de scieries, preuve de l'activité intense de la vallée autour de la richesse que représentait le bois de la forêt.

La Holzplatz était le ‘terminus’ du petit train forestier de la forêt de Barr ( cliquez sur le lien, pour lire le descriptif). Les wagons, tirés par des chevaux pour la montée vers la Rothlach, remplaçaient la ‘Schlitt’ pour redescendre le bois vers la ville de Barr.
Au dessus de la Fontaine Laquiante, entre la route forestière et la Kirneck, l’amateur cherchera et retrouvera, peut-être, les ruines de la Chapelle du Frère Léon ( article à paraître prochainement ).

La Kirneck et la fontaine Laquiante
La Kirneck et la fontaine Laquiante

La Kirneck et la fontaine Laquiante

La source de la Kirneck

Si on suit le ruisseau, la Kirneck court dans la forêt en direction du Neuntelstein, où elle prend sa source. Le promeneur peut choisir de rester sur les chemins balisés, il passe alors à La Welschbruch puis emprunte le sentier marqué par les chevalets bleus qui le mène jusqu’à la source.
Ces derniers jours, un mince filet d’eau sort de la source. Juste au dessus, le rocher du Neuntelstein offre un panorama étendu sur les Vosges et la plaine d’Alsace. Un refuge et une table de pique-nique sont à votre disposition dans un cadre magnifique.
A quelques minutes du rocher : La Croix du Kufbrunnel rappelle le drame de février 1804. ( cliquez sur le lien ).

Et voilà !
19 kms de longueur, 155 m au confluent avec l’Andlau, 970 m à sa source,
nous avons remonté la Kirneck !

Une bien belle journée !

Une petite visite à la ferme-auberge de la Rothlach, accueil chaleureux, et je redescends.

La source de la Kirneck
La source de la Kirneck
La source de la Kirneck

La source de la Kirneck

Illustrations

  • Photographies PiP
  • Plan de situation, PiP

Source pour les noms anciens des villages traversés

  • J. Gyss, Histoire de la Ville d’Obernai,1866

 

En remontant le cours de la Kirneck

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

claire 18/07/2015 09:58

Oui , le genre de balade que je recherche ...Oh, belle Nature !

PiP 18/07/2015 12:49

quand tu veux !